Devise: Flexibilicité

Sion

Projektwettbewerb im offenen Verfahren

 

Auszeichnung: 3.Preis

Jahr: 2021

Auftraggeber:
Programm:

Architektur | Städtebau: studio te GmbH
Landschaftsarchitektur:
Statik:
Haustechnik:
Holzbau | Brandschutz:

Le site de Ronquoz va connaître une grande transformation dans les années et décennies à venir. Le projet Ronquoz 21, porté par la Ville de Sion et l’entreprise OIKEN, développe la première étape, le sous-secteur H3.

Le lieu situé au sud de la gare de Sion est aujourd'hui une zone industrielle. Les bâtiments d’un à deux étages constituent un environnement bâti relativement peu dense. Le Rhône, espace vert et de détente, est attenant à la parcelle. La construction d’une digue consolidera le potentiel de développement du site.

Le secteur H3 est idéalement relié au réseau de transport régional et interrégional. La gare se trouve à proximité immédiate et l'autoroute est également accessible en peu de temps.

 

Urbanisme

 

Le plan d’urbanisme sous-jacent du projet actuel a été établi par Herzog et de Meuron. Sur cette base, les deux volumes du parking et des services ont été placés sur la ligne de construction le long de la route des Ronquoz.

Le bâtiment de service se compose d'un socle de trois étages qui répond à l'échelle humaine. Deux tours sont posées sur ce socle. Au sud-ouest, une tour de trois étages est située perpendiculairement à la rue principale et donne ainsi le coup d'envoi. Sa grande soeur de cinq étages donne le cadre et l'accent au parc intérieur et forme une couronne. Avec leur proportions et orientations ils s’intègrent bien au site, gardent une distance appropriée et garantissent une haute densité en même temps. La hauteur du gabarit est pleinement exploitée.

 

Le rez-de-chaussée du parking est également activé par des surfaces publiques côté rue.

La sous-station électrique d'OIKEN se trouve à l'arrière. Le volume a été optimisé de manière à ce que l'empreinte au sol soit la plus faible possible, au profit d’un parc généreux au cœur du complexe.